Evenements

L’Iran : acteur clé de la recomposition de l’ordre mondial

Ardavan AMIR-ASLANI

Avocat

 

Quelques jours après la mort suspecte de Mahsa Amini dans un hôpital de Téhéran, l’Institut Aspen France a donné la parole et l’essayiste et avocat Ardavan Amir Aslani pour un état des lieu de la politique iranienne.

Ardavan Amir-Aslani est né en Iran en 1965. En 1979, à la suite de la Révolution Islamique, il quitte son pays et rejoint la France. Il continue ses études à l’université Panthéon-Assas en droit jusqu’à obtenir son doctorat en 1994. Trois ans après sa prestation de serment, il s’associe à Gérard Cohen et ensemble ils fondent le cabinet Cohen Amir-Aslani. Aujourd’hui, ce cabinet d’affaires à vocation internationale réunit plus d’une trentaine de collaborateurs. En parallèle, il mène une brillante carrière d’essayiste. Il est considéré comme un des plus grands spécialistes de l’Iran.

Iran : vers la fin de l’isolement ?

Après plus de 18 mois d’âpres négociations, les Etats-Unis, l’UE et l’Iran pourraient bientôt finaliser un accord d’une importance historique inédite : le Joint Comprehensive Plan of Action. Cet accord entérinerait l’allègement des sanctions économiques occidentales en échange d’un encadrement du programme nucléaire iranien et mettrait théoriquement fin à un isolement de 40 ans pour la République Islamique fondée par Khomeini. Jeu de dupes ou étape décisive dans l’alignement de l’Iran aux exigences des organisations internationales ?

L’Iran à la croisée des chemins

Comme le souligne Ardavan Amir Aslani, l’Iran se situe aujourd’hui à un moment stratégique de son histoire. Deux sphères d’influence, aux valeurs opposées, soit la Chine/Russie et le monde occidentale, se disputent les faveurs du régime de Raïssi. En 2021, l’Iran a, en effet, signé un accord commercial d’une importance inédite avec la Chine, pour un montant de 400 milliards de dollars. Pour l’essayiste, ce déchirement est un prolongement naturel de l’identité de l’Iran, qui a toujours balancé entre l’adhésion aux valeurs occidentales et le conservatisme religieux.

Actualités

Nous avons tous le devoir de nous engager pour le bien commun

Nous avons tous le devoir de nous engager pour le bien commun

"Nous avons tous le devoir de nous engager pour le bien commun"(interview de Jean-Luc Allavena dans Le Figaro, 40ème anniversaire d’Aspen)Dans le cadre du 40ème anniversaire, qui a réuni plus de 600 personnes à l’Institut de France, le Président d’Aspen France,...

Petit-déjeuner Europe-Afrique autour de Jean-Marie-BOCKEL

Petit-déjeuner Europe-Afrique autour de Jean-Marie-BOCKEL

Petit-déjeuner autour de Jean-Marie Bockel Ancien Maire de Mulhouse À l’occasion d’un petit-déjeuner Europe-Afrique, Jean-Marie Bockel, Envoyé personnel du Président de la République, a partagé avec les membres et les invités de l’Institut ses orientations vis-à-vis...

Retour sur la 5ème édition du Forum Italie-France (à Rome)

Retour sur la 5ème édition du Forum Italie-France (à Rome)

Your content goes here. Edit or remove this text inline or in the module Content settings. Your content goes here. Edit or remove this text inline or in the module Content settings. You can also style every aspect of this content in the module Design settings and even...