Evenements

8/02/2023 | Des Hommes qui Lisent

Des Hommes qui lisent autour de Denis Kessler

Denis KESSLER

Former chairman of the board of directors of SCOR

 

L’institut Aspen France a reçu Denis Kessler, président de Scor, pour discuter des diverses influences culturelles qui ont forgé et nourri son engagement. 

Diplômé d’HEC Paris en 1976, Denis Kessler est aussi agrégé de sciences économiques et sociales et titulaire d’un doctorat en économie. En tant qu’enseignant, il commence par assister Dominique Strauss-Kahn dans le cadre de ses cours d’économie à Parix X. Par la suite, il travaille comme chargé et est nommé professeur des universités à l’Université Nancy-II. De 1990 à 1997, il officie comme directeur d’études à l’École des hautes études en sciences sociales. Sa carrière en entreprise, quant à elle, démarre en 1990 lorsqu’il est nommé président de Fédération française des sociétés d’assurance (FFSA). De 1994 à 1998, il occupe le poste de président de la commission économique du Conseil national du patronat français (CNPF) et de 1998 à 2002, il assume le rôle de vice-président exécutif de l’organisation patronale, devenue Medef en 1998. Le 4 novembre 2002, Denis Kessler prend les fonctions de président directeur général du groupe Scor, une société de réassurance. À partir du 30 juin 2021 jusqu’à son décès, il occupe le poste de président du conseil d’administration de SCOR SE.

“Il faut remettre l’école au milieu du village”

Denis Kessler a tenu à aborder avec les membres de l’Institut Aspen la question de l’éducation. Selon lui, il faut donner à l’école les moyens de cultiver en chacun de nous une forme de “curiosité pour le monde”. Dans un monde où le numérique et l’intelligence artificielle pèsent de plus en plus, chaque individu doit pouvoir se construire sa “boîte à outils” afin de déchiffrer les enjeux contemporains de manière autonome. 

Un appel à l’action 

Denis Kessler a également tenu à insister sur la nécessité de revoir notre modèle de leadership. Ce dernier ne doit plus être conçu comme une démonstration de pouvoir, mais plutôt comme un exercice d’autorité. Selon lui, il s’agit de “la mise en mouvement de l’homme par l’homme, sans recourir à la violence ou à la pression”.

Actualités

Nous avons tous le devoir de nous engager pour le bien commun

Nous avons tous le devoir de nous engager pour le bien commun

"Nous avons tous le devoir de nous engager pour le bien commun"(interview de Jean-Luc Allavena dans Le Figaro, 40ème anniversaire d’Aspen)Dans le cadre du 40ème anniversaire, qui a réuni plus de 600 personnes à l’Institut de France, le Président d’Aspen France,...

Petit-déjeuner Europe-Afrique autour de Jean-Marie-BOCKEL

Petit-déjeuner Europe-Afrique autour de Jean-Marie-BOCKEL

Petit-déjeuner autour de Jean-Marie Bockel Ancien Maire de Mulhouse À l’occasion d’un petit-déjeuner Europe-Afrique, Jean-Marie Bockel, Envoyé personnel du Président de la République, a partagé avec les membres et les invités de l’Institut ses orientations vis-à-vis...

Retour sur la 5ème édition du Forum Italie-France (à Rome)

Retour sur la 5ème édition du Forum Italie-France (à Rome)

Your content goes here. Edit or remove this text inline or in the module Content settings. Your content goes here. Edit or remove this text inline or in the module Content settings. You can also style every aspect of this content in the module Design settings and even...