Evenements

24/06/2020 | Belles Feuilles

La crise sanitaire et ses conséquences sur l’économie et la mondialisation

François LENGLET

Journaliste français

Alors que le monde est à l’arrêt avec la crise sanitaire, François Lenglet analyse les conséquences économiques à long terme au-delà de la récession économique à venir.

Après une maîtrise en Lettres Modernes à la Sorbonne, François Lenglet débute sa carrière en 1983 à l’agence A Jour, dont il devient le rédacteur en chef. En 1986 il se rend en Chine où il enseigne la littérature française à l’Université de Shanghai et devient correspondant pour plusieurs journaux comme l’Express. En 1991, de retour à Paris, il intègre la rédaction du bi-mensuel économique L’Expansion et devient Directeur adjoint. En 2001, il devient directeur de la rédaction d’ Enjeux Les Echos avant de devenir le directeur des rédactions du quotidien économique La Tribune. Il intègre par la suite l’équipe de l’émission politique Des Paroles et des Actes sur France 2, puis est nommé en juin 2012 rédacteur en chef du service France de la chaîne France 2. Il officie quotidiennement depuis 2013 dans l’émission RTL Matin avec sa chronique Lenglet-Co et rejoint TF1 et LCI où il dirige le service économie.

Covid 19 : le réveil et l’accélération de mouvements divers 

Lors des discussions avec les membres d’Aspen, François Lenglet a mis en exergue les potentielles conséquences de la pandémie en France. Il estime que cette crise a intensifié et accéléré des processus déjà présents dans la société tels que l’endettement des Etats, la préférence nationale, l’omniprésence du numérique dans l’économie, etc. 

Une dette publique a 101,2% du PIB à la fin du 1er trimestre de 2020 (INSEE)

La question de l’endettement des Etats a été particulièrement abordée par le public suite à la crise du Covid-19. François Lenglet souligne que les sommes allouées par les Banques centrales ont atteint des niveaux records, et cette « hyperdette », paroxysme d’une tendance à l’endettement qui date des années 1970, est une menace qui risque de peser lourdement sur les économies.

Un retour en force du protectionnisme? 

La crise a été marquée par un retour en grâce de la “préférence nationale », illustrée par la polémique de l’entreprise Sanofi qualifiée d’antipatriotique, pour avoir contracté avec le gouvernement américain un accès prioritaire à un vaccin.  Cette crise amorce également un retour de force de l’Etat en tant qu’acheteur économique. 

Actualités

Nous avons tous le devoir de nous engager pour le bien commun

Nous avons tous le devoir de nous engager pour le bien commun

"Nous avons tous le devoir de nous engager pour le bien commun"(interview de Jean-Luc Allavena dans Le Figaro, 40ème anniversaire d’Aspen)Dans le cadre du 40ème anniversaire, qui a réuni plus de 600 personnes à l’Institut de France, le Président d’Aspen France,...

Petit-déjeuner Europe-Afrique autour de Jean-Marie-BOCKEL

Petit-déjeuner Europe-Afrique autour de Jean-Marie-BOCKEL

Petit-déjeuner autour de Jean-Marie Bockel Ancien Maire de Mulhouse À l’occasion d’un petit-déjeuner Europe-Afrique, Jean-Marie Bockel, Envoyé personnel du Président de la République, a partagé avec les membres et les invités de l’Institut ses orientations vis-à-vis...

Retour sur la 5ème édition du Forum Italie-France (à Rome)

Retour sur la 5ème édition du Forum Italie-France (à Rome)

Your content goes here. Edit or remove this text inline or in the module Content settings. Your content goes here. Edit or remove this text inline or in the module Content settings. You can also style every aspect of this content in the module Design settings and even...