Evenements

JO Paris 2024 : quels enjeux géopolitiques et sécuritaires ?

Étienne THOBOIS

Joueur de badminton français

A 500 jours du lancement de Paris 2024, l’Institut Aspen France a reçu son directeur général Étienne Thobois, afin d’échanger autour de l’organisation des prochains Jeux Olympiques, qui auront lieu à Paris.

Après une formation à l’INSEP, Étienne Thobois devient joueur de badminton professionnel et remporte trois fois le titre de champion de France. En 1996, il participe aux Jeux Olympiques d’Atlanta. En parallèle de sa carrière sportive, il se forme à l’ESCP et se spécialise dans l’organisation de grands événements sportifs. En 2003, il devient directeur des finances des championnats du monde d’athlétisme puis directeur général de la Coupe du monde de rugby en 2007. Étienne Thobois participe aussi au comité de candidature de Paris aux JO 2012. En 2007, il est nommé directeur général du comité d’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris en 2024.

Les JO, un défi environnemental …

Devant les membres et les invités de l’Institut, Étienne Thobois a tenu à souligner que les Jeux Olympiques de Paris 2024 constituent une vitrine des ambitions environnementales de la France. Selon lui, il est primordial de poursuivre deux objectifs : réduire de moitié les émissions liées à l’organisation des jeux et établir des infrastructures respectueuses de l’environnement. Parmi les innovations de Paris 2024 : un village olympique pérenne qui aura vocation à s’inscrire durablement dans le tissu social de Saint-Denis, une cérémonie d’ouverture avec des A TROUVER

… doublé d’un défi sécuritaire

Lors de ce Déjeuner Géopolitique, Étienne Thobois a également tenu à mettre l’accent sur la gestion de la sécurité, et notamment du risque cyber. Le directeur du Comité Préparatoire a notamment annoncé vouloir expérimenter des caméras de télésurveillance ‘intelligentes’, capables de détecter tout mouvement suspect au milieu d’une foule, elles permettront d’assurer la sécurité de toutes et tous durant les Jeux.

Quelle image la France ambitionne-t-elle de donner d’elle-même lors de cet événement hyper médiatisé, et particulièrement scruté par les observateurs internationaux ? Comment éviter les écueils traditionnels liés à l’organisation des JO (corruption, spéculation, manque de transparence) ? Dans un contexte géopolitique particulièrement tendu, comment se positionne la France, et le Comité International Olympique ? Quelle place octroyer au conflit dans la gestion et la promotion de l’évènement ?

Actualités

Nous avons tous le devoir de nous engager pour le bien commun

Nous avons tous le devoir de nous engager pour le bien commun

"Nous avons tous le devoir de nous engager pour le bien commun"(interview de Jean-Luc Allavena dans Le Figaro, 40ème anniversaire d’Aspen)Dans le cadre du 40ème anniversaire, qui a réuni plus de 600 personnes à l’Institut de France, le Président d’Aspen France,...

Petit-déjeuner Europe-Afrique autour de Jean-Marie-BOCKEL

Petit-déjeuner Europe-Afrique autour de Jean-Marie-BOCKEL

Petit-déjeuner autour de Jean-Marie Bockel Ancien Maire de Mulhouse À l’occasion d’un petit-déjeuner Europe-Afrique, Jean-Marie Bockel, Envoyé personnel du Président de la République, a partagé avec les membres et les invités de l’Institut ses orientations vis-à-vis...

Retour sur la 5ème édition du Forum Italie-France (à Rome)

Retour sur la 5ème édition du Forum Italie-France (à Rome)

Your content goes here. Edit or remove this text inline or in the module Content settings. Your content goes here. Edit or remove this text inline or in the module Content settings. You can also style every aspect of this content in the module Design settings and even...