Evenements

Pandémies et biologie sans frontières

Miguel Angel MORATINOS

Ancien ministre espagnol des Affaires étrangères, de l’Union européenne et de la Coopération

Le 19 novembre 2020, Aspen France, en partenariat avec EY, a eu le plaisir d’animer une conversation exceptionnelle dans le cadre de la série de webinaires Zoom avec Miguel Ángel Moratinos, Haut Représentant pour l’Alliance des Civilisations des Nations Unies et Ancien Ministre des Affaires Étrangères et Coopération de l’Espagne sur le thème « Liberté d’expression et caricatures contre respect des religions : choc ou alliance des civilisations ?

Vingt ans se sont écoulés depuis la tragédie du 11 septembre et nous sommes loin d’avoir éradiqué le terrorisme. Selon Miguel Ángel Moratinos, les sociétés occidentales n’ont pas su tirer les leçons de l’intervention en Irak. L’Etat Islamique a réussi à gagner du pouvoir et à recruter dans le monde entier malgré l’intervention militaire antiterroriste qui a eu lieu au Moyen-Orient. Il est donc urgent de revoir la réponse à ces questions. Si l’esprit et le cœur des individus radicaux ne changent pas, le terrorisme restera un problème majeur. Pour les changer, il faut d’abord les comprendre, ce qui est complètement différent de justifier des actions barbares comme des attaques terroristes. Cela implique d’accepter et de promouvoir le multiculturalisme. L’Alliance des civilisations doit être construite sous une seule devise : « Une humanité, des cultures différentes ». Nous devons dépasser les raisonnements binaires, comme « la civilisation occidentale et les autres » ou « la liberté d’expression contre la liberté de culte” et embrasser la complexité de l’humanité. Laïcité et spiritualisme doivent dialoguer pour coexister. Le multiculturalisme créé des citoyens plutôt que des minorités. L’éducation est au cœur de la question et doit être revue aussi bien dans les sociétés spirituelles que laïques. Pour prouver son point de vue, Moratinos a fait appel à une considération importante : « Parmi ceux qui critiquent l’Islam, combien ont réellement lu le Coran ? » Le conflit n’est pas inhérent ou inévitable entre les groupes ethniques et religieux. Les ponts entre les cultures doivent être reconstruits, ce qui exige un travail de toutes les parties, l’ouverture au dialogue étant la première étape cruciale.

En 1974, Miguel Moratinos intègre le ministère des Affaires étrangères. Quatre ans plus tard, il devient directeur de la section de coordination pour l’Europe orientale du ministère des Affaires étrangères. Il reste en poste un an, puis est nommé à l’ambassade espagnole en République fédérale socialiste de Yougoslavie jusqu’en 1984. Cette année, il est désigné conseiller politique à l’ambassade d’Espagne à Rabat au Maroc, et conserve ce poste jusqu’en 1987.

À la suite de cette carrière diplomatique, il fait son retour en Espagne, comme sous-directeur général pour l’Afrique du Nord du ministère entre 1987 et 1991, avant d’être nommé directeur général de la Coopération avec le monde arabe jusqu’en 1993. Par la suite, il occupe, jusqu’en 1996, le poste de directeur général de la Politique extérieure pour l’Afrique et le Moyen-Orient. En juin 1996, Miguel Ángel Moratinos est nommé ambassadeur d’Espagne en Israël. Il acquiert le grade d’ambassadeur le 24 février 2021 sur proposition de la ministre des Affaires étrangères Arancha González.

Actualités

Nous avons tous le devoir de nous engager pour le bien commun

Nous avons tous le devoir de nous engager pour le bien commun

"Nous avons tous le devoir de nous engager pour le bien commun"(interview de Jean-Luc Allavena dans Le Figaro, 40ème anniversaire d’Aspen)Dans le cadre du 40ème anniversaire, qui a réuni plus de 600 personnes à l’Institut de France, le Président d’Aspen France,...

Petit-déjeuner Europe-Afrique autour de Jean-Marie-BOCKEL

Petit-déjeuner Europe-Afrique autour de Jean-Marie-BOCKEL

Petit-déjeuner autour de Jean-Marie Bockel Ancien Maire de Mulhouse À l’occasion d’un petit-déjeuner Europe-Afrique, Jean-Marie Bockel, Envoyé personnel du Président de la République, a partagé avec les membres et les invités de l’Institut ses orientations vis-à-vis...

Retour sur la 5ème édition du Forum Italie-France (à Rome)

Retour sur la 5ème édition du Forum Italie-France (à Rome)

Your content goes here. Edit or remove this text inline or in the module Content settings. Your content goes here. Edit or remove this text inline or in the module Content settings. You can also style every aspect of this content in the module Design settings and even...