Evenements

14/09/2020 | Belles Feuilles

“Tout numérique : la grande désillusion”

Olivier BABEAU

Universitaire et consultant

Dans “Le Nouveau désordre numérique : Comment le digital fait exploser les inégalités”, l’économiste Olivier Babeau  dévoile les effets pervers de la révolution numérique.

Olivier Babeau, né en 1976, est titulaire d’une licence en économie et philosophie, agrégé d’économie et docteur en sciences de gestion de l’Ecole normale supérieure Paris-Saclay. Cofondateur de l’Observatoire de la transformation audiovisuelle, il a rédigé plusieurs rapports et d’études analysant l’impact de la transition numérique sur des activités telles que les agences immobilières, les jeux en ligne, le cinéma, les pharmacies, etc. Depuis décembre 2017, Olivier Babeau est président de l’Institut Sapiens, la première think tech française. 

Les GAFAM : des prédateurs économiques? 

Lors des discussions avec les membres d’Aspen, Olivier Babeau a alerté sur les dangers de la transformation digitale, et a donné des pistes pour parvenir à une utilisation intelligente et modérée des nouvelles technologies. L’économiste souligne l’existence d’une concentration préoccupante autour d’un petit nombre de plateformes numériques (GAFAM). Concentration symptomatique d’un accroissement des inégalités et qui crée, par ailleurs, de nouveaux monopoles. Pour Olivier Babeau, leurs modes de fonctionnement apparentés à ceux de “prédateurs économiques” les ont rendus collectivement dangereux. 

Pour les consommateurs : des inégalités persistantes? 

Si l’on pensait que le numérique allait créer une cohésion entre les différentes classes sociales en donnant un accès à tous, c’est raté ! Malgré l’omniprésence des nouvelles technologies dans notre quotidien, Olivier Babeau constate une prolifération des “effets sociaux pervers” liés à la révolution digitale. Par ailleurs, il souligne une disparité importante d’accès aux outils numériques entre les individus plus qualifiés et ceux qui possèdent moins de diplômes. 

Comment faire face aux géants comme Google et Facebook et assurer une gouvernance digitale citoyenne ? Quelles sont les causes de cette “fracture numérique”? 

“La civilisation française, héritière de la civilisation hellénique, a travaillé pendant des siècles pour former des hommes libres, c’est-à-dire pleinement responsables de leurs actes : la France refuse d’entrer dans le paradis des robots.” George Bernanos

Pour aller plus loin …

BABEAU Olivier

“Le Nouveau désordre numérique : Comment le digital fait exploser les inégalités

(Buchet Chastel, Septembre 2020)

En savoir plus sur l’auteur : Olivier Babeau

Actualités

Nous avons tous le devoir de nous engager pour le bien commun

Nous avons tous le devoir de nous engager pour le bien commun

"Nous avons tous le devoir de nous engager pour le bien commun"(interview de Jean-Luc Allavena dans Le Figaro, 40ème anniversaire d’Aspen)Dans le cadre du 40ème anniversaire, qui a réuni plus de 600 personnes à l’Institut de France, le Président d’Aspen France,...

Petit-déjeuner Europe-Afrique autour de Jean-Marie-BOCKEL

Petit-déjeuner Europe-Afrique autour de Jean-Marie-BOCKEL

Petit-déjeuner autour de Jean-Marie Bockel Ancien Maire de Mulhouse À l’occasion d’un petit-déjeuner Europe-Afrique, Jean-Marie Bockel, Envoyé personnel du Président de la République, a partagé avec les membres et les invités de l’Institut ses orientations vis-à-vis...

Retour sur la 5ème édition du Forum Italie-France (à Rome)

Retour sur la 5ème édition du Forum Italie-France (à Rome)

Your content goes here. Edit or remove this text inline or in the module Content settings. Your content goes here. Edit or remove this text inline or in the module Content settings. You can also style every aspect of this content in the module Design settings and even...