interview

17 Fév 2024

Sami BIASONI

Docteur en philosophie

Sami Biasoni est docteur en philosophie de l’Ecole normale supérieure et diplômé en “Sciences Cognitives, ingénieur civil des télécommunications” de l’Ecole des Mines et de l’ESSEC. Il débute sa carrière en tant que directeur de cabinet de la Directrice adjointe de la Société Générale, en charge de l’innovation, de la transformation digitale et de la data, ainsi que de Secrétaire Général du pôle. Depuis 2012, il est également professeur chargé de cours à l’ESSEC où il enseigne la théSaorie des options et le trading de matières premières. Il est l’un des co-fondateurs de neo, lancé en 2020 : un média en ligne à succès qui mise sur une formule 100 % vidéo et réseaux sociaux. En 2021, son parcours est remarqué par les équipes d’Aspen qui lui offrent la possibilité de participer au programme Young Leader Européen.

Invité « Les belles feuilles »

 

 

Qu’avez-vous appris grâce au programme Young Leaders Engagés d’Aspen ?

Ce programme m’a permis de consacrer plusieurs jours de réflexion et d’échanges, en République Tchèque, aux côtés de personnes exceptionnelles. Nous avons travaillé ensemble autour de notions centrales quant au devenir du projet européen : ce que signifie aujourd’hui une frontière ou le concept contemporain de nation par exemple. J’ai par ailleurs conservé des liens avec les autres lauréats et nous continuons à nous enrichir mutuellement. Certains sont même devenus des amis.

Que faites-vous aujourd’hui ?

Je travaille aujourd’hui à la Société Générale en tant que Directeur de Cabinet au sein de la Direction Générale du Groupe. J’ai par ailleurs été récemment nommé, en plus de ces attributions, Secrétaire Général du pôle en charge de l’innovation, de la transformation digitale, de la data et des ressources. J’aime transmettre : j’enseigne à l’ESSEC Business School depuis plusieurs années, et j’oeuvre à la promotion de la noble cause de « l’égalité des chances », notamment en tant que tuteur de jeunes étudiants méritants. Il est important de s’engager aujourd’hui en tant que citoyen pour préserver les valeurs positives qui fondent notre pacte social : c’est dans cette perspective que je cherche à m’inscrire, notamment dans le cadre de réalisations personnelles que je mène (N.D.E. : Sami assure la direction de l’ouvrage collectif « Malaise dans la langue française », disponible en librairie, Éditions du Cerf).

Quelles sont les valeurs d’Aspen qui vous sont chères ? 

J’en citerai deux : l’humanisme et l’exemplarité. Aujourd’hui, certains principes fondamentaux que l’on croyait définitivement acquis sont remis en cause. Il est important de replacer les valeurs universalistes au centre du débat.

Sami BIASONI

Sami BIASONI

Farid LAHLOU

Farid LAHLOU

Jean GUO

Jean GUO